Vivre à Malte : le guide complet pour s’expatrier

vivre a malte
vivre a malte

Rêvez-vous de poser vos valises à Malte, ce joyau insulaire niché au cœur de la Méditerranée ? Vous n’êtes certainement pas seul. De nombreux expatriés sont séduits chaque année par son climat ensoleillé, sa richesse culturelle, son niveau de vie élevé et sa fiscalité avantageuse, et choisissent de s’y installer.

Mais, concrètement, comment s’expatrier à Malte ? Quelles sont les démarches essentielles, les coûts à envisager et les opportunités à ne pas manquer? Ce guide exhaustif vous offre toutes les clés pour naviguer avec succès dans votre projet d’expatriation à Malte.

À travers cet article, vous apprendrez à organiser efficacement votre déménagement, à vous adapter rapidement au mode de vie maltais, à gérer vos finances et vos démarches administratives sans stress, ainsi qu’à peser les avantages et les inconvénients d’une vie sous le soleil de Malte.

Vous découvrirez également les meilleures zones de résidence sur l’île, adaptées à vos désirs et à votre budget. Que vous soyez étudiant, professionnel, retraité ou entrepreneur, ce guide regorge d’informations précieuses et de conseils pratiques pour faire de votre expatriation une expérience mémorable et réussie.

Préparer son déménagement à Malte

Envisagez-vous de déménager à Malte ? Pour une expatriation réussie, il est crucial de vous informer sur les critères d’admission, les perspectives professionnelles ainsi que les conditions de logement. Ces conseils essentiels vous guideront dans la planification de votre aventure à Malte.

Visas et permis de séjour

Étant membre de l’Union européenne et de l’espace Schengen, Malte facilite l’accès aux citoyens des pays membres, les exemptant de visa pour des séjours jusqu’à trois mois. Néanmoins, les étudiants doivent s’inscrire auprès des autorités locales.

Pour une résidence prolongée, l’obtention d’une carte vous conférant les mêmes droits que les résidents maltais est nécessaire. Les motifs acceptés incluent l’emploi, l’indépendance professionnelle, les études, le rapprochement familial ou la retraite.

La préparation de documents attestant votre identité, adresse, couverture santé, et solvabilité financière est indispensable. Valable cinq ans, cette carte de résident est renouvelable. Les citoyens hors UE doivent, quant à eux, solliciter un visa en amont, selon la durée et la raison du séjour, avec la possibilité d’exemption dans certains cas.

Recherche d’emploi et marché du travail

L’économie dynamique de Malte offre un taux de chômage faible et un niveau de vie élevé. L’industrie touristique est prédominante, mais le pays excelle également dans les secteurs financier, des jeux en ligne, des TIC et des industries créatives. Les plateformes telles qu’Expat.com, Eures, ou Jobsinmalta sont d’excellents points de départ pour votre recherche d’emploi.

La connaissance de l’anglais, lingua franca du milieu professionnel, est essentielle, avec le maltais comme atout supplémentaire. Une familiarité de base avec l’italien peut aussi être avantageuse. Le salaire minimum est de 785 euros, mais varie selon le domaine et l’expérience. Évaluer l’équilibre entre salaire et coût de vie, notamment pour le logement, l’alimentation, et les déplacements, est primordial.

Logement : conseils pour trouver son chez-soi

Trouver un logement constitue un challenge majeur en raison de la forte demande. Malte propose une variété de logements, comprenant appartements, maisons de ville, fermes et villas, adaptés à vos besoins et budget.

Les quartiers varient en fonction du style de vie désiré : de la capitale historique La Valette aux zones dynamiques de Sliema et St Julian’s, ou les endroits plus tranquilles comme Mdina et Rabat.

Les sites Maltapark, Frank Salt, ou Remax et les services d’une agence immobilière peuvent simplifier votre recherche. Les loyers, avec une moyenne de 800 euros pour un deux-pièces, varient selon plusieurs facteurs. Anticipez les coûts des charges supplémentaires, estimées entre 100 et 200 euros mensuels, couvrant l’eau, l’électricité, et d’autres services.

La vie quotidienne à Malte

Expérimenter la vie à Malte signifie embrasser un nouveau mode de vie, avec tout ce que cela peut comporter d’avantages et d’inconvénients. Nous allons vous dévoiler les aspects essentiels du quotidien sur cette île ensoleillée, notamment en ce qui concerne le système de santé, l’éducation, la culture, les loisirs, les transports et la mobilité.

Le système de santé maltais

Salué par l’Organisation mondiale de la santé comme étant parmi les meilleurs au monde, le système de santé maltais est reconnu pour la qualité, l’accessibilité et la gratuité de ses soins pour tous les résidents. On distingue deux secteurs : le secteur public, géré par le gouvernement, et le secteur privé, sous la direction d’entités indépendantes. Ces deux secteurs se complètent et travaillent en étroite collaboration.

Pour accéder au système public, les citoyens de l’Union européenne doivent posséder une carte européenne d’assurance maladie (CEAM), tandis que les citoyens non-européens devront penser à la couverture de l’assurance maladie à Malte. La CEAM permet de bénéficier de soins comparables à ceux des autochtones, gratuitement ou à un coût réduit.

Sans ces documents, il est préférable de souscrire à une assurance santé internationale pour bénéficier d’une couverture adéquate. Les services privés, bien que plus onéreux, sont une alternative pour ceux qui recherchent des soins de qualité supérieure.

Éducation : options pour les enfants d’expatriés

À Malte, les parents peuvent choisir parmi plusieurs types d’établissements scolaires pour leurs enfants : les écoles publiques, les écoles privées et les écoles internationales.

Les écoles publiques, gratuites et offrant un enseignement de qualité basé sur le curriculum maltais, sont une option. Les écoles privées et internationales, bien que payantes, proposent un curriculum international ou étranger, préparant idéalement les élèves à une éducation globale.

Les options d’enseignement sont diversifiées, en incluant généralement l’anglais, le maltais, et une troisième langue, dans un environnement multiculturel adapté aux besoins des expatriés.

Culture et loisirs

Vivre à Malte c’est découvrir une île riche en histoire et en culture. Des temples mégalithiques aux palais aristocratiques, en passant par La Valette, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, l’île offre un panorama historique et culturel unique.

La gastronomie locale, les festivals traditionnels et une vaste offre de loisirs, du sport nautique à la vie nocturne, sont autant d’occasions d’appréhender la culture maltaise dans ce qu’elle a de plus vivant.

Transports et mobilité

Se déplacer à Malte peut être un défi en raison de la densité du trafic sur cette petite île. Le réseau de bus, seul moyen de transport en commun, couvre l’ensemble du territoire, incluant l’aéroport et les principaux sites d’intérêt.

Les taxis, bien que plus onéreux, les ferrys, les services de vélo en libre-service ou encore la location de voiture sont des alternatives pratiques pour explorer Malte à votre rythme. Attention toutefois, la conduite se fait à gauche et le respect du code de la route peut parfois être approximatif.

Conseils financiers et administratifs pour les expatriés à Malte

Vivre à Malte exige une bonne gestion de vos finances et obligations administratives. Nous partageons des astuces pour faciliter l’ouverture d’un compte bancaire à Malte, le paiement de vos impôts, l’évaluation du coût de la vie et pour que votre installation à Malte soit une réussite.

Gestion des finances : banque et fiscalité

Pour bien gérer vos finances à Malte, l’ouverture d’un compte bancaire local est essentielle. Cela vous permet de recevoir votre salaire, payer vos factures, retirer de l’argent et effectuer des virements. Pour ouvrir un compte, vous devez présenter : une pièce d’identité, un justificatif de domicile, un justificatif de revenu et un numéro fiscal.

Plusieurs banques, telles que Bank of Valletta, HSBC, BNF Bank et Lombard Bank, sont disponibles à Malte. Avant de faire un choix, il est judicieux de comparer leurs services notamment si vous envisagez d’investir à Malte, car les conditions bancaires peuvent varier significativement d’une banque à l’autre.

La monnaie locale est l’euro, ce qui facilite les échanges dans la zone euro. En ce qui concerne la fiscalité à Malte, l’île offre des taux d’imposition attractifs parmi les plus bas d’Europe, allant de 0 à 35 % selon le revenu et le statut du contribuable.

Pour les acteurs économiques, le paysage est encore plus intéressant : le taux d’imposition sur les sociétés est fixé à 35 %, réductible à 5 % grâce à des remboursements, incitant ainsi à ouvrir une société à Malte. La TVA est de 18 %, avec des taux réduits pour certains produits et services.

Pour déclarer vos impôts, remplissez un formulaire en ligne ou papier avant le 30 juin de chaque année. Pour plus d’informations, consultez le site officiel de l’administration fiscale maltaise.

Le coût de la vie à Malte

Le coût de la vie à Malte est relativement élevé, en comparaison avec d’autres pays du sud de l’Europe, mais la qualité de vie y est remarquable. Voici quelques indications sur les prix moyens :

  • Loyer mensuel pour un appartement deux pièces : 800 euros
  • Facture mensuelle d’électricité, d’eau et de gaz : 150 euros
  • Connexion internet mensuelle : 30 euros
  • Abonnement mensuel aux transports en commun : 26 euros
  • Ticket de bus : 2 euros
  • Litre d’essence : 1,4 euro
  • Repas dans un restaurant économique : 15 euros
  • Café : 2 euros
  • Bière : 3 euros
  • Litre de lait : 1 euro
  • Kilo de pommes : 2 euros
  • Kilo de poulet : 5 euros
  • Cinéma : 8 euros
  • Entrée de musée : 10 euros

Ces prix peuvent fluctuer selon les zones et les périodes. Utilisez Numbeo pour comparer le coût de la vie avec votre pays d’origine.

Conseils pour réussir son expatriation

Une expatriation réussie à Malte exige de s’adapter à un nouveau mode de vie. Pour y parvenir :

  • Apprenez l’anglais, langue principale, et si possible le maltais. Cela facilitera votre intégration.
  • Respectez la culture et les traditions locales, marquées par des influences diverses, pour découvrir la richesse du pays.
  • Restez ouvert et curieux pour profiter pleinement de cette expérience unique et enrichissante.
  • Créez un réseau social pour vous sentir soutenu. Rejoignez des associations, des clubs, ou inscrivez-vous sur des sites comme Expat.com.
  • Prenez soin de vous, essentiel pour votre bien-être mental et physique, en pratiquant des activités sportives ou artistiques, ou en vous octroyant des moments de détente.

Vivre à Malte représente une aventure inoubliable et enrichissante, vous permettant de découvrir un pays ensoleillé, dynamique et accueillant. Toutefois, pour que votre expatriation soit réussie, vous devez être prêt à relever les différents défis et adaptions nécessaires.

Tags :
Malte, Vie
Share This :

Notre Recommandation Pour Votre Création d’Entreprise :

COUPON -15% : GIVEABOOST

Un Projet d'Expatriation ? Rencontrez un conseiller francophone

Détails de l’événement :