Comment créer une société en Angleterre ?

creer societe angleterre
creer societe angleterre

Créer une société en Angleterre est un choix stratégique pour les entrepreneurs. Ce royaume offre des avantages uniques pour les entreprises et les sociétés. À Londres, vous pouvez facilement établir une limited en quelques étapes simples. Avec des conditions favorables comparées à la France, les entrepreneurs trouvent ici des opportunités exceptionnelles. Que vous souhaitiez lancer une petite entreprise ou une grande société offshore, ce pays saura répondre à vos attentes. 

Pourquoi choisir de créer une société en Angleterre ?

Avantages fiscaux

Le taux d’impôt sur les sociétés en Angleterre est attractif, fixé à 19%. Cela permet aux entreprises de réaliser des économies significatives.

Les charges sociales sont également avantageuses. Elles sont réduites à 12% pour les salariés gagnant moins de £4,190 par mois, ce qui diminue les coûts de main-d’œuvre.

L’Angleterre propose des incitations fiscales comme le Seed Enterprise Investment Scheme. Ce programme encourage les investissements dans les jeunes entreprises innovantes, offrant des déductions fiscales attractives.

Procédures administratives simplifiées

L’immatriculation rapide est un des principaux avantages de créer une société en Angleterre. En seulement 24 heures, une LLC peut être immatriculée, ce qui permet de démarrer les activités sans délai.

Les déclarations de TVA sont également simplifiées. En Angleterre, elles se résument à 7 lignes, rendant le processus administratif beaucoup plus fluide et moins chronophage.

Ces procédures administratives allégées facilitent la gestion quotidienne des entreprises, permettant aux entrepreneurs de se concentrer sur le développement de leurs activités plutôt que sur des formalités complexes.

Environnement entrepreneurial favorable

L’Angleterre offre une mentalité entrepreneuriale positive, encourageant l’innovation et la prise de risques. Cette culture favorise la création et la croissance des entreprises.

La flexibilité législative pour les employeurs est un autre atout majeur. Les réglementations sont conçues pour faciliter l’embauche et la gestion des employés, s’adaptant aux besoins des entreprises.

L’administration coopérative et proactive en Angleterre soutient activement les entrepreneurs. Les démarches administratives sont simplifiées et l’administration est accessible pour répondre aux besoins des entreprises.

Accès à des solutions financières variées

L’Angleterre offre des solutions financières attrayantes pour les entrepreneurs. L’Entrepreneur’s Relief permet de bénéficier d’avantages fiscaux sur les gains allant jusqu’à £10 millions.

Les crédits d’impôts pour les investisseurs sont également un atout majeur. Les investisseurs peuvent obtenir des crédits d’impôts jusqu’à £150,000, ce qui encourage les investissements dans les nouvelles entreprises.

Ces incitations financières permettent de sécuriser des fonds pour le développement et la croissance des entreprises. Elles offrent également une certaine sécurité financière aux investisseurs.

créer une société en angleterre

Quels sont les différents types de sociétés en Angleterre ?

Limited Liability Company (LLC)

En Angleterre, une Limited Liability Company (LLC) peut prendre deux formes principales : Limited by shares et Limited by guaranty. Chaque forme a ses propres caractéristiques adaptées à différents types de projets.

Le processus de création d’une LLC commence par la nomination des dirigeants et des actionnaires. Cette étape est essentielle pour définir les responsabilités au sein de la société.

Ensuite, il faut procéder à l’enregistrement à la Companies House. Cette formalité est rapide et constitue la dernière étape pour la création officielle de l’entreprise.

Les LLC en Angleterre offrent une flexibilité et une protection juridique appréciées par de nombreux entrepreneurs, rendant ce type de société particulièrement populaire.

Public Limited Company (PLC)

Une Public Limited Company (PLC) en Angleterre nécessite un capital minimum de £50,000, dont au moins un quart doit être libéré dès la création.

Il est obligatoire d’avoir au moins deux actionnaires pour fonder une PLC. Cette exigence garantit une répartition des responsabilités et des risques.

Les PLC sont souvent choisies par les entreprises cherchant à lever des fonds via les marchés financiers. Elles offrent une visibilité et une crédibilité accrues, attirant ainsi les investisseurs.

Ce type de société permet de bénéficier d’une structure solide et d’un accès facilité aux capitaux, favorisant une croissance rapide et soutenue.

Limited Partnership (LLP)

Une Limited Partnership (LLP) en Angleterre n’exige pas de capital minimum requis. Cette flexibilité financière est un avantage majeur pour de nombreux entrepreneurs.

Pour constituer une LLP, il faut au moins deux partenaires. L’un doit être un partenaire général et l’autre un partenaire limité, chacun ayant des rôles et responsabilités distincts.

Les partenaires généraux gèrent l’entreprise et assument la responsabilité illimitée, tandis que les partenaires limités investissent dans la société sans être impliqués dans la gestion quotidienne.

Les LLP offrent une structure hybride alliant la flexibilité d’une entreprise individuelle et la protection juridique d’une société, attirant ainsi divers profils d’entrepreneurs.

Comment obtenir les visas nécessaires pour créer une société ?

Innovator Visa

L’Innovator Visa permet aux entrepreneurs de séjourner en Angleterre pendant 3 ans pour créer une société innovante. Un investissement minimum de £50,000 est requis pour obtenir ce visa.

L’approbation d’un Innovator Endorsement Body est indispensable. Cet organisme évalue le projet pour s’assurer qu’il est innovant, viable et évolutif.

Ce visa offre aux entrepreneurs la possibilité de développer leurs idées dans un environnement dynamique et favorable. En respectant les critères d’investissement et d’approbation, les entrepreneurs peuvent bénéficier de ce programme attractif.

Start Up Visa

Le Start Up Visa permet aux entrepreneurs de séjourner en Angleterre pendant 2 ans pour lancer leur entreprise.

Pour obtenir ce visa, il est nécessaire de présenter un projet innovant approuvé par un Endorsement Body. Cet organisme évalue le potentiel du projet, son originalité et sa viabilité.

Le Start Up Visa est conçu pour les entrepreneurs ambitieux souhaitant développer des idées novatrices sans exiger de fonds propres importants.

En fournissant un cadre structuré et un soutien officiel, ce visa offre une opportunité unique pour établir une entreprise prospère en Angleterre. Les entrepreneurs bénéficient ainsi d’un environnement favorable pour concrétiser leurs projets innovants.

Quelles sont les étapes pour créer une LLC en Angleterre ?

Préparation des documents nécessaires

La création d’une LLC en Angleterre commence par le choix du nom et des dirigeants. Ce statut doit respecter les normes légales du royaume britannique.

Ensuite, il faut rédiger les articles et mémorandums d’association. Ces documents définissent les règles de gestion et les responsabilités au sein de l’entreprise.

Il est important de considérer les aspects fiscaux, y compris la TVA et les frais associés à la création de la société.

Enregistrement de l’entreprise

L’inscription à la Companies House est la première étape pour créer une LLC en Angleterre. Le coût de cette procédure est de £12.

Ensuite, il est nécessaire de s’inscrire à la Corporate Tax auprès de la HMRC. Cette inscription est essentielle pour être en conformité avec la fiscalité britannique.

Il est également recommandé d’ouvrir un compte bancaire pour gérer les finances de l’entreprise et faciliter les transactions sociale et commerciales.

Les entreprises étrangères doivent également s’assurer que tous les documents sont conformes aux réglementations locales et internationales. Utiliser un service spécialisé peut simplifier ces démarches.

creation societe angleterre

Comment transférer son entreprise de la France vers l’Angleterre ?

Fermer l’entreprise en France et en créer une nouvelle en Angleterre

Pour transférer votre entreprise de la France vers l’Angleterre, il faut d’abord fermer votre société en France en suivant toutes les procédures légales. Ensuite, vous devez créer une nouvelle entité en Angleterre.

Commencez par choisir un nom pour votre société limitée et inscrivez-la à la Companies House. Cette procédure coûte environ 12 livres.

Ouvrez un compte bancaire en Angleterre pour gérer vos transactions commerciales. Assurez-vous d’être en conformité avec la fiscalité britannique en vous inscrivant à la Corporate Tax auprès de la HMRC.

Engagez un service spécialisé si nécessaire pour faciliter les démarches, surtout si vous êtes un entrepreneur étranger.

Transférer son affaire permet de bénéficier des avantages fiscaux et des opportunités offertes par le marché anglais. Le processus peut sembler complexe, mais les bénéfices potentiels en valent la peine.

Créer une succursale

Créer une succursale en Angleterre est une solution pour transférer votre entreprise de la France. Une succursale est une entité liée à l’entreprise française, mais non juridiquement indépendante.

Commencez par l’enregistrement de votre succursale via la Companies House. Cette démarche est essentielle pour être conforme aux réglementations du pays.

L’implantation à Londres offre des avantages stratégiques et des services de paiement international facilitant les transactions. Utiliser un service spécialisé peut simplifier les démarches administratives et fiscales.

Une des raisons de créer une succursale est de bénéficier des opportunités d’affaire sur le marché britannique tout en gardant un lien avec la maison mère. Cette approche offre une structure flexible et adaptable aux différentes exigences du marché international.

Ouvrir une filiale

Ouvrir une filiale en Angleterre est une option intéressante pour les entreprises françaises. Une filiale est une entité juridiquement distincte de l’entreprise mère.

Le processus de création est similaire à celui d’une LLC. Il faut nommer un directeur, définir le montant du capital et enregistrer la filiale à la Companies House.

Une fois la filiale créée, vous pourrez installer votre équipe de travail en Angleterre et profiter des avantages fiscaux et commerciaux du pays.

Les bénéfices générés par la filiale seront soumis à l’impôt local. Cela peut offrir des avantages financiers par rapport à ce que vous auriez à payer en France.

Créer un site dédié à votre filiale facilitera également la gestion des opérations et la communication avec les clients locaux, au-delà des frontières françaises.

Comment ouvrir un compte bancaire en Angleterre ?

Choisir une banque adaptée

Pour ouvrir un compte bancaire en Angleterre, il est essentiel de comparer les offres des banques locales et internationales. Chaque banque propose des services spécifiques adaptés à différents types d’entreprises.

Vérifiez les services offerts, tels que les comptes professionnels, les services de private banking, et les solutions de paiement en ligne. Comparez également les frais associés pour éviter les surprises désagréables.

Consultez un avocat spécialisé en droit bancaire pour comprendre les obligations légales et les avantages des différentes options. Certaines banques anglaises peuvent offrir des conditions avantageuses selon le secteur d’activité.

Enfin, choisissez une banque réputée pour sa fiabilité et sa qualité de service. Une fois votre choix fait, vous pourrez enregistrer votre entreprise auprès de cette banque pour établir vos opérations financières en toute sérénité.

Préparer les documents nécessaires

Pour ouvrir un compte bancaire en Angleterre, préparez les documents d’enregistrement de l’entreprise. Ces documents incluent le certificat d’incorporation, les statuts de la société et le mémorandum d’association.

Vous devez également fournir une preuve d’identité et d’adresse des directeurs. Les documents acceptés sont généralement un passeport valide, une carte d’identité et une facture de services publics récente.

Assurez-vous que tous les documents sont à jour et conformes aux exigences de la banque choisie. Certaines banques anglaises peuvent demander des informations supplémentaires selon le secteur d’activité.

Processus d’ouverture

Pour ouvrir un compte bancaire en Angleterre, commencez par soumettre la demande en ligne ou en personne. Choisissez l’option qui convient le mieux à votre situation et à la banque sélectionnée.

Assurez-vous que tous les documents nécessaires sont complets et conformes aux exigences de la banque. Une fois la demande soumise, il faut attendre l’approbation et l’activation du compte.

Le temps de traitement peut varier selon la banque et la complexité du dossier. Durant cette période, la banque peut demander des informations supplémentaires pour finaliser l’ouverture.

Après l’approbation, vous recevrez les détails du compte et pourrez commencer à effectuer des transactions. Une bonne préparation garantit une ouverture de compte fluide et efficace.

Tags :
Angleterre
Share This :

Détails de l’événement :